Retour à la page d'accueil
La douceur de la provence
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Enfance scolaire
  |  
Les écoles
  |  
CR DU CONSEIL D’ECOLE DU 10/11/2009
Image
Image

     COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL D'ECOLE DU  10 NOVEMBRE 2009


Membres présents

CONSEIL MUNICIPAL :   M. POILPRET  Maire de Nans les Pins
                                               Mme MICHEL  Adjointe au Maire chargée des affaires scolaires

DDEN : M. MARCELLESI

INSPECTION ACADEMIQUE DU VAR : M . BOUCHER, Inspecteur de l'Education Nationale de la circonscription de St Maximin
            
REPRESENTANTS DE PARENTS D'ELEVES
Mme MARTEL            Mme DONADIO    
Mme VALENTA            Mme ESPANET    
Mme SALINI            Mme FABRE S.                        
Mme BARCELLONA        Mme OHAN-TCHELEBIAN excusée

ENSEIGNANTS
M. FORNERIS  directeur de l'école
Mme LAGHA            M. BOSCA            
Mme BOGHOSSIAN        M. VERDAN-RUZ
Mme ANASTASI                Mme FRITZ-LOTA        
Mme BERARD                    Mlle ITURRIA
Mme POSSENTI                Mme EIDEN
Mme L'HUILLIER                M. IRLES
Mme BODIGUEL

1) RESTAURANT SCOLAIRE
Voir le compte-rendu de la réunion de la commission en date du 19/10/2009

2) EFFECTIFS POUR LA RENTREE PROCHAINE
Les effectifs actuels sont en forte baisse (246 élèves) et continueront de baisser pour atteindre en septembre 2010 le nombre de 233 élèves, nombre qui, comme le signale M. L'Inspecteur , se situe largement sous le seuil de fermeture fixé à 250 élèves pour 11 classes. Cette baisse des effectifs intervient normalement après celle constatée à l'école maternelle il y a deux ans.
Une classe sera donc très certainement fermée à la rentrée prochaine. La décision sera prise par M. L'Inspecteur d'Académie au début du 2ème trimestre.
M. le Maire déplore cette situation tout en précisant qu'aucun programme immobilier important n'est envisagé à court terme sur la commune et qu'il faudra attendre le nouveau PLU pour en connaître les possibilités d'extension.
Les parents d'élèves regrettent également cette fermeture car les faibles effectifs actuels par classe étaient très appréciés.
D'autre part, pour que la 11ème classe soit à nouveau ouverte, il faudra que le nombre d'élèves devienne supérieur à 270 ...

3) REGLEMENT INTERIEUR DE L'ECOLE
Le nouveau règlement est lu et commenté par les membres du conseil.
M. L'Inspecteur rappelle qu'il interdit formellement aux enseignants de fournir les activités pédagogiques aux enfants absents pour convenances personnelles (ski, voyages etc..)
Evidemment cette interdiction ne concerne pas les enfants absents pour raison de santé ou pour événement familial grave.

4) GRIPPE A H1/N1
La Commune a équipé chaque classe d'un distributeur de savon et d'un distributeur d'essuie-mains en papier.
Les consignes de propreté sont bien appliquées dans toutes les classes. M. l'Inspecteur met en garde contre l'utilisation abusive de gel hydroalcoolique qui est un désinfectant mais qui ne nettoie pas les mains.
La vaccination des élèves débutera le 25 novembre. Chaque famille recevra un bon de vaccination et devra signer une autorisation écrite.
Les vaccinations auront lieu dans un centre de proximité.
Chaque enfant sera accompagné par ses parents.
Contrairement aux collèges et lycées, les écoles élémentaires et maternelles n'organisent pas et n'encadrent pas, à ce jour, les séances de vaccination des élèves.
En cas de fermeture d'une classe ou de l'école, les élèves pourront suivre les cours sur   internet. Les enseignants assureront la continuité pédagogique.

5) INFORMATIQUE
Les 25 ordinateurs de l'école fonctionnent normalement. La Mairie poursuit le renouvellement des 5 anciens PC qui fonctionnent encore sous Windows 98.

6) RASED
Mme FRITZ-LOTA intervient auprès des élèves de l'école tous les mardis et vendredi ainsi que les jeudis après midi. Chaque prise en charge dure ¾ d'heure. 1500 postes d'enseignants spécialisés ont été supprimés et il n'y a pas cette année de formation prévue. Les enseignants spécialisés partant à la retraite ne seront donc pas remplacés.
Remédiation : 26 élèves ont été suivis dont 4 en maternelle
Prévention : mise en place d'un atelier de phonologie en CP jusqu'en octobre
Remédiation en lecture
Prévention : mise en place d'ateliers d'organisation spatiale
Evaluations en CP et Grande section
Les actions mises en place l'année dernière auprès des élèves de CP ont porté leurs fruits car seuls trois élèves de CE1 sont suivis cette année.

7 )AIDE PERSONNALISEE  ET STAGES DE REMISE A NIVEAU
C'est la deuxième année de mise en place de cette action en faveur des élèves en difficulté passagère.
Afin de faire un point sur l'année précédente et pour élaborer de nouvelles stratégies d'aide, un stage a été organisé au niveau de la circonscription avec la participation d'un enseignant par école
Les horaires varient selon les classes qui ont choisi un des créneaux suivants :
- 2 jours par semaine de 7h50 à 8h50
- Tous les jours de 8h20 à 8h50
- Tous les jours de 12h50 à 13h20
- 2 jours par semaine de 16h30 à 17h30
35 élèves sont concernés.
La réflexion quant à son fonctionnement se poursuit. Les stages de soutien  sont reconduits cette année.
M. l'Inspecteur fait remarquer que certains enfants qui s'étaient inscrits n'ont pas participé à ces stages, prenant ainsi la place d'autres élèves qui en auraient eu besoin. Il met en garde contre  le cumul des dispositifs d'aide qui pourraient aller à l'encontre des objectifs visés.
Le stage du mois d'août semble être le plus apprécié par les élèves de CM2 car il permet une remise en route en douceur avant l'entrée en 6ème .
Un bilan général pourra être établi au bout de ces deux années de mise en place.
 
8) LANGUES VIVANTES
4 enseignants habilités en anglais assurent cette année l'enseignement des langues vivantes.
L'allemand n'est plus enseigné car Mme HELVIG, professeur d'allemand au collège H. Matisse de St Maximin n'intervient plus, les élèves de Nans étant scolarisés à St Zacharie.
D'autre part le collège de St Zacharie ne propose pour les élèves de 6ème qu'un choix entre anglais 1ère langue ou classe bilingue anglais allemand.
Pourtant, au niveau institutionnel, on souhaite que l'enseignement de l'allemand soit valorisé davantage.

9) PLANS PARTICULIERS DE MISE EN SURETE (PPMS)
2 plans existent sur l'école :
- 1 plan d'évacuation
- 1 plan de mise à l'abri
Ces plans peuvent être consultés par les parents. Ils précisent notamment le rôle de chaque enseignant, la conduite à tenir et les consignes à suivre en attendant l'arrivée des secours.
3 exercices sont prévus chaque année : 2 évacuations et une mise à l'abri.
RAPPEL : en cas d'incident ou d'accident grave, les parents ne doivent pas venir à l'école chercher leur enfant sauf sur demande express.

10) ACTIVITES POST ET PERI SCOLAIRES
Les animateurs de la Fédération des Œuvres Laïques du Var assurent la garderie du matin de 7h30 à 8h50 et celle du soir de 16h30 à 19h. Ces garderies se déroulent dans les locaux de l'Ermitage. Ils assurent également l'animation de différents ateliers pendant l'interclasse de midi. A partir du mois de janvier, une initiation au jeu d'échecs sera également proposée par le club local.
Des cours de piano, d'éveil musical et de théâtre ont également lieu à l'école en dehors des heures de classe.

11) SPECTACLE DE NOËL
Une pièce de théâtre sera proposée aux élèves le jeudi 17 décembre et le goûter de Noël sera distribué le vendredi suivant.

12) DIVERS
Mme Michel annonce que le carnaval pourra avoir lieu le samedi 27 mars avec la participation de la crêche, de l'école maternelle et des enfants de l'école élémentaire qui le désireront. Le thème choisi est : « les pays du monde ». La FOL de Nans sera chargée de coordonner cette fête.
Le conseil municipal des enfants a été relancé avec de nouvelles élections qui ont vu un grand nombre de candidats se présenter.
Les enseignants demandent qu'un compte-rendu puisse être lu aux élèves après chaque réunion du conseil.

M. le Maire remercie M. BOSCA et ses élèves pour leur participation lors de la cérémonie de « la flamme du souvenir » le mardi 10 novembre devant le monument aux morts.
Il remercie également M. BOUCHER, IEN de St Maximin, pour la clarté de ses explications et sa franchise.

Image