Retour à la page d'accueil
La douceur de la provence
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Nans les Pins
  |  
Intercommunalité
Image
Image

Communauté de Communes Sainte-Baume Mont Aurélien

La Communauté de Communes Sainte-Baume Mont Aurélien, née en 2001, se compose de huit communes : Saint Maximin la Sainte Baume, Pourrières, Nans-les-Pins, Rougiers, Plan d'Aups, Pourcieux, Ollières et Bras.

Depuis janvier 2014, Bras a rejoint le territoire de la Communauté de Communes. Une intégration naturelle du fait de sa proximité avec Saint-Maximin, son bassin de vie le plus évident.

Son siège se situe rue des Poilus, à Saint Maximin la Sainte Baume située à l'extrémité Ouest du Var, la première traversée par les plus grands axes routiers d'arrivée dans le Département (A8, N7) et la région, en relation étroite avec les grandes villes des Bouches-du-Rhône (Marseille, Aix-en-Provence) par le flux des populations, la COMMUNAUTÉ DE COMMUNES SAINTE-BAUME MONT AURÉLIEN se positionne naturellement comme une entrée économique et démographique.

Les élus nansais à l'intercommunalité sont les suivants :

  • P.LOPEZ
  • J.BOUFFIER
  • A.PADOVANI
  • O.ARTUPHEL
  • F.SANFILIPPO
Image
Site Porte du Var
Cliquez pour accéder au site.
Image
Image
  • Les compétences

La CCSBMA, ayant opté pour la Taxe Professionnelle Unique, a choisi 4 des 5 compétences obligatoires et a défini les autres champs d’action dans les compétences facultatives.

  • Développement économique

- Aménagement, entretien et gestion de zones d’activité industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale ou touristique.
- Artisanat et Commerce : Actions de soutien aux opérations de modernisation et de développement d’intérêt communautaire.
- Implantation d’entreprises : Promotion économique du territoire.
- Création et gestion de pépinières d’entreprises et de structures d’accueil.
- Recherche de site d’implantation d’entreprises.
- Aménagement de l’espace lié au développement économique.

  • Aménagement de l'espace

- Aménagement, application et suivi du Schéma de Cohérence Territorial.
- Aménagement rural.
- Zone d’aménagement concerté d’intérêt communautaire.

  • Environnement, cadre de vie et OPAH

- Valorisation du patrimoine forestier et de l’espace agricole.
- Sauvegarde et valorisation du patrimoine naturel.

  • Elimination et valorisation des déchets

- Collecte et traitement des déchets ménagers et assimilés sur le territoire communautaire.
- Mise en place et gestion d’un réseau de déchetteries.

  • Logement social

- Élaboration et réalisation d’un programme local de l’habitat en vue d’assurer l’équilibre social de l’habitat sur le territoire communautaire.

  • Petite enfance

- Études (recherche de sites d’implantation), réalisation et gestion d’équipement ou d’action d’intérêt communautaire destiné à l’enfance.
- Aides aux activités et structures d’intérêts communautaires destinées à l’enfance.
- Mise en place de conventions d’objectifs entre la communauté et les partenaires concernés.
- Promotion des actions ou des structures destinées à l’enfance. Soutien et encadrement, professionnel et financier des structures et des activités.

  • Assainissement non collectif
- Gestion du service de contrôle de l’assainissement non collectif.
- Étude et suivi des dossiers de demande d’assainissement non collectif relatif aux permis de construire.
- Contrôle de conformité des installations.
  • Transports scolaires

- Études pour la rationalisation et l’harmonisation des circuits existants ou à créer.
- Organisation de second rang.
- Aide financière aux usagers des établissements secondaires (collégiens, lycéens) et universitaire (étudiants).

  • Tourisme, promotion du territoire et communication touristique

- Valorisation et promotion des sentiers de grandes randonnées d’intérêt communautaire dans le cadre des plans départementaux mis en place.
- Sauvegarde et valorisation du patrimoine culturel.
- Entretien et fonctionnement d’équipements culturels d’intérêt communautaire existants ou à créer.
- Politique d’hébergement, promotion, communication à caractère touristique.
- Action de communication et de promotion en faveur du territoire communautaire.
- Création et gestion d’un Office de Tourisme Communautaire.
- Politique d’hébergement communautaire.
- Gestion du service de contrôle de l’assainissement non collectif.
- Étude et suivi des dossiers de demande d’assainissement non collectif relatif aux permis de construire.
- Contrôle de conformité des installations.

Image